Le Collectif national des jeunes urbanistes (CNJU) publie régulièrement les résultats de son enquête nationale sur l’insertion professionnelle des jeunes urbanistes.

Une étude, désormais à sa 5ème édition, qui aborde autant les délais d’insertion que la nature des emplois occupés suggérant de facto l’adéquation qualitative et quantitative de leur formation à leur fonction.
Un moyen également de mesurer les grandes tendances en termes d’attractivité de la filière et d’adaptation des contenus de formation à l’impact de la pandémie COVID19, de la loi "Notre" de 2015 ou aux besoins des programmes « Action Cœur de Ville » et « Petites Villes de Demain »...

Dans l’archipel guadeloupéen, l’insertion des jeunes urbanistes n’a pas été récemment, à ce jour l’objet d’une étude formalisée.
Pour autant, la visibilité sur cette question, établie, lors de l’organisation par le CAUE de la Guadeloupe, d’une session de qualification à l’OPQU, est instruite assez régulièrement par nos confrères de l’Association des Urbanistes de la Guadeloupe.

PDF - 666.4 ko

Voir en ligne : Insertion professionnelle des jeunes urbanistes diplômés : 5ème enquête CNJU

Haut de page