Le 27 septembre 2018, la Ville de Basse Terre, signait la convention « Action Cœur de Ville », cadrant et détaillant le projet de requalification du centre-ville.
Depuis le projet a vu se succéder divers évènements de la désignation d’une maîtrise d’œuvre au renouvellement de l’exécutif, suite aux élections de juin 2020.
Où en est on en 2022 de l’avancée projet ? Un éclairage nous est apporté par le biais de deux outils d’animation, aimablement fournis par la ville ...

La convention cadre, en objectifs et en programmation

La mission dirigée par le bureau d’études comprenait la réalisation :

  • d’un diagnostic
  • des objectifs découlant des 5 axes du programme,
  • d’un plan d’action pluriannuelle jusqu’en 2022
  • du périmètre d’Opération de Revitalisation de Territoire (ORT).

Entretemps amendé par l’évolution du contexte, la vision et les projets de la nouvelle équipe municipale, (...) les observations des services de l’État, (et des autres partenaires), le projet initial a débouché pour la Capitale, sur une stratégie ACV formalisée autour de 3 orientations cardinales :

  • Le développement économique, catalyseur de la redynamisation de la ville
  • L’habitat au cœur du dispositif
  • Vers une dématérialisation des échanges en ville : la Smart City

Pour ce qui est du périmètre, quatre zones avaient été retenues :

  • Le cœur de ville incluant le cours et la rue Nolivos, rue de la République, la place Saint François, la rue du Docteur Cabre et la rue Maurice Marie Claire
  • Le bord de mer : le marché, les commerces et services, la rue des Corsaires, en partie
  • Le Carmel : identifié comme le centre historique de la ville
  • Le Champ D’Arbaud : place d’armes de la ville, lieu de promenade et de convergence
  • Rivière des Pères : identifié comme un pôle associatif et notamment sportif
    PNG - 817.7 ko

Le Projet Action Cœur de Ville à Basse Terre, en 2022

Les travaux de rénovation du 1er tronçon de la voirie et des trottoirs de la Rue de la République ont démarré au mois de juin et devraient s’achever en septembre 2022.
En permettant de faciliter la circulation en cœur de Ville avec des espaces piétons élargis, un accès aux commerces plus facile et des zones de circulation automobile clairement délimitées ; ils contribueront à rendre Basse Terre plus attrayante et plus sécurisée pour TOUS.
Du traitement des voiries à l’amélioration du cadre de vie, l’on peut visualiser, via ce petit support, l’avancée du projet.

L’enjeu "urbanisme durable"

De par son approche micro-territoriale et ses ramifications transversales et extra-communales ; la démarche ACV se veut en elle même une approche urbaine durable.
L’accent mis par l’équipe projet sur les ressources patrimoniales du territoire s’inscrivent dans cette même veine.
L’orientation "Smart City", avec une vigilance évidemment sur son adaptation à nos spécificités rejoint également ce même sillon de "l’exemplarité environnementale".
Enfin la connexion entre ACV et l’AUD "Calebassier" voire celle de Rivière Sens, peut créer des passerelles "émulatives" qui bénéficieraient à toutes les échelles du territoire, y compris la sphère régionale, éminemment représentée lors des rencontres dédiées.

PNG - 2.2 Mo

Portfolio

Haut de page